Ouganda: La fédération réclame son gardien Onyango

Les regroupements des sélections dans cette trêve internationale ne sont pas sans problèmes. Notamment en raison du Covid-19. L'Ouganda est mécontent de ne pas disposer de son capitaine.

Dans une adresse sur le site de la fédération, Johnny McKinstry, le sélectionneur fustige le club du joueur. "Nous sommes très déçus de Mamelodi Sundowns pour n'avoir pas libérer Dennis Onyango pour la fenêtre FIFA d'octobre" lit-on.

Par ailleurs, le technicien irlandais ne comprend pas que la formation sud-africaine libère d'autres joueurs pour leur sélection et pas le gardien. "Nous avons demandé à Sundowns des preuves de la réglementation concernant la quarantaine. Ils n'ont pu fournir que des informations sur les touristes arrivant en Afrique du Sud, et non sur les résidents comme c'est le cas pour Denis Onyango", ajoute la note.

L'Ouganda est à Dubaï aux Emirats arabes unis depuis l'entame de cette semaine pour un stage durant cette trêve. Aucun match amical n'est prévu.

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.