Congo-Kinshasa: Procès 100 jours - La VSV préoccupée par la santé de Samih Jamal

La Voix des Sans Voix pour les droits de l'homme demande aux autorités congolaises de respecter le droit de Samih Jammal aux soins médicaux appropriés.

Dans un communiqué de presse publié jeudi 8 octobre à Kinshasa, cette ONG interpelle l'Etat congolais et l'alerte sur ce qui pourrait advenir de mal au libanais, si jamais il ne bénéficiait des soins de santé sollicitées.

Condamné au premier degré à 20 ans des travaux forcés pour notamment détournement d'argent et blanchiment des capitaux, Jammal est en appel devant la Cour d'appel de Kinshasa-Gombe dans le cadre du procès anticorruption de 100 jours.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.