Congo-Kinshasa: La loi sur les personnes vivant avec handicap jugée recevable

La loi sur les personnes vivant avec handicap a été jugée recevable jeudi 8 octobre à la plénière de l'Assemblée nationale concerne 10 millions de congolais, soit 13℅ de la population.

Ce projet de loi autorisant la ratification par la RDC du protocole à la charte africaine aux droits de l'homme et des peuples relatif aux droits de personnes a été renvoyé à la commission mixte Relations extérieures-Droits de l'homme et PAJ. Présenté la ministre déléguée aux personnes avec handicap, par Irène Isambo, ce protocole constitue un grand instrument juridique que disposera la RDC, dans la sous-région lui permettant une meilleure inclusion de sa population à mobilité réduite.

Dans son allocution, la ministre a salué l'implication de l'Assemblée nationale dans cet effort permettant à la RDC de se conformer aux exigences internationales.

Au cours de la même plénière, la chambre basse a aussi examiné la proposition de loi organique relative aux droits des personnes vivant avec handicap. Et le 15 octobre prochain, cette loi sera examinée article par article avant son adoption.

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.