Congo-Brazzaville: Hydrocarbures - La Russie et l'Italie comptent réaliser un projet pétrolier au Congo

Les sociétés pétrolières russe Lukoil Up Stream et italienne Eni envisagent d'exécuter, sous peu, un nouveau projet d'exploration pétrolier en République du Congo.

Le projet était au centre des discussions, le 7 octobre à Brazzaville, entre le ministre des Finances, Calixte Nganongo, son collègue délégué au Budget, Ludovic Ngatsé, et le vice-président de la société russe pour la zone Amérique, Afrique de l'Ouest et Europe, Ivan V. Romanovsky.

« Comme vous le savez, la société Lukoil Up Stream Congo opère conjointement avec la société ENI-Congo sur le gisement Marine XII (Nene Banga/Litchenjili). Aujourd'hui, nous avons discuté de nos prochains investissements », a indiqué Ivan V. Romanovsky

« Le projet que nous comptons mettre sur pied avec Eni concerne l'exploration. Nous avons rassuré les membres du gouvernement que notre société sera un partenaire fiable pour le Congo. S'agissant du gaz, nous sommes en train d'élaborer la stratégie que nous présenterons plus tard aux autorités congolaises », a-t-il poursuivi.

En rappel, la société Lukoil Up Stream Congol est considérée comme la plus grande société de production pétrolière et gazière de la Russie. Sa création remonte à 1991. Lukoil a créé sa filiale de droit congolais depuis 2019.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.