Congo-Brazzaville: Gospel - Au Congo, une constellation de « stars » se forme

Il fut un temps, le gospel congolais faisait vibrer les mélomanes de divers coins du monde. Entre 1975 et 1987, l'emblématique groupe « Palata Singers » avait fait découvrir internationalement le Congo dans le registre gospel. A cette époque, les quatre compagnons dont Bernard Mokambila, Alphonse Nzindou, Marcel Boungou et Gaspard Mifoundou avaient choisi d'aller à contrecourant de l'ambiance rumba, qui avait gagné Brazzaville et Kinshasa en ce temps.

Les textes chantés par ce groupe alternaient des classiques du gospel, des tubes afro-antillais et des créations personnelles. Leur originalité et la beauté de leur quatuor vocal leur a valu une rapide reconnaissance au festival international des musiques de Dresde en Allemagne, où ils décrochèrent le premier prix d'interprétation.

Le Golden Gate Quartet (un ensemble vocal américain de gospel et de negro spiritual), qui fut une de leurs premières références, les a fait découvrir et les parraina. Le groupe célébrait en 2015 son 40e anniversaire à Paris en France. L'un d'eux, Marcel Boungou se produit aujourd'hui à travers le monde. Il a aussi créé une école de chant et est devenu pasteur.

Une génération nouvelle prend le relais

Ils sont talentueux, entreprenants et s'imposent comme de véritables sources d'inspirations dans le milieu du gospel au Congo. En groupe ou en Solo, ces chanteurs, auteurs-compositeurs et interprètes apportent un vent de fraîcheur dans l'univers musical congolais.

Sion, Worshipers, Julia Princia, Gildas Avégozard Onina, Jaurès Fister Livoula, Delys Ntembo, Dorsy Eba, Prudel Bouks, Medy Medley, Armel Enzanza, Christel Shango, Emmaüs Bocko, Dorcas Mampouya... , autant de talents qui attestent la créativité et le génie artistique du Congo. Voix vibrantes, graves, captivantes, suaves... , ils accrochent le public avec des compositions individuelles et des interprétations de grands classiques de ce registre (gospel). Les chants composés et interprétés qu'ils proposent sont riches en musique, poétiques et spirituelles.

Qu'elles soient en français, lingala, Kitumba, anglais ou diverses langues maternelles du Congo, les chants de ces artistes rencontrent du succès sur la toile et dans les salles. Ils chantent l'Évangile sous diverses thématiques : l'amour, l'espoir, la tolérance, la persévérance..., en partageant leur expérience personnelle avec Dieu mais aussi du vécu quotidien et des faits de sociétés que connaissent les chrétiens du pays. Enthousiastes, ils véhiculent les valeurs universelles de paix et du vivre ensemble. Au-delà du cadre religieux, c'est toute une génération qui fait musicalement la fierté du pays, à travers différentes compositions personnelles, collaborations et prestations scéniques.

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.