Maroc/Sénégal: Match amical / Maroc-Sénégal ce vendredi à Rabat (18h) - Choc de «lions» pour une reprise

Après 11 mois de pause imposée par la pandémie Covid-19, l'équipe nationale du Sénégal reprend le chemin des pelouse en affrontant en match amical, ce vendredi 9 octobre à Rabat, celle du Maroc. Cette rencontre sera l'occasion pour le sélectionneur nationale Aliou Cissé d'apporter un sang nouveau au groupe après avoir intégré de nouveaux joueurs. Mais aussi d'enclencher une bonne dynamique avant d'engager les échéances continentales qui reprendront en novembre notamment la double confrontation qui opposera le Sénégal à la Guinée Bissau dans le cadre des 3ème et 4ème journées des éliminatoires de la CAN 2022.

L e Sénégal reprend ce vendredi 9 octobre, le chemin de la compétition en affrontant à Rabat, l'équipe du Maroc. Cette rencontre amicale, la première depuis le début de la pandémie du coronavirus qui a imposé depuis mars dernier la suspension des compétitions internationales sera à la fois un nouveau départ et un test important dans la direction des compétitions internationales qui vont reprendre au mois de novembre.

Contraint de se passer de quelques joueurs cadres à l'instar de Sadio Mané, attaquant de Liverpool, Kalidou Koulibaly, défenseur de Naples, Aliou Cissé comptera sur une ossature composée de joueurs évoluant dans les meilleurs championnats européens, pour défier les Lions de l'Atlas. Dans la nouvelle version, le sélectionneur des Lions a toutefois ajouté à son noyau six nouveaux jeunes espoirs qui constitueront sans doute le futur de l'équipe nationale. Surtout dans cette perspective de remporter un premier trophée africain dès la prochaine CAN prévue au Cameroun 2022. Autrement dit, Boulaye Dia, Jo Lopy, Ousseynou Ba et Pape Cheikh Diop ou encore le gardien Bingourou Camara, qui vont donc arborer pour la première fois le maillot national, seront très attendus pour leur grand début.

Du moins si l'on se fie de l'espoir que le sélectionneur a déjà placé en eux en parlant de leur profil intéressant mais aussi de leur apport dans le jeu. «Aujourd'hui, nous avons un potentiel, un réservoir énorme. Ces deux matchs amicaux (Maroc et Mauritanie, Ndlr) vont donner la possibilité à d'autres d'arriver. C'est pour nous l'occasion de voir d'autres joueurs. C'est de bons pedigrees. On a des joueurs qui peuvent nous apporter et aider à améliorer notre jeu. L'équipe nationale est ouverte. Au mois de novembre, il y a aura une autre liste aussi et d'autres réalités», a indiqué Aliou Cissé.

Les Lions de l'Atlas qui seront quasiment dans la même configuration et le sélectionneur Vahid Halilhodzic a pu intégrer de nouveaux joueurs. Au sortir de ce premier match, le Sénégal va recevoir le 13 prochain, l'équipe de la Mauritanie. En novembre, le Sénégal fera face dans une double confrontation avec la Guinée Bissau pour les 3e et 4e journée des éliminatoires de la CAN 2021. Leader de son groupe, le Sénégal avait battu en novembre dernier le Congo 2-0 à Thiès et l'eSwatini 4-1.

Des arbitres maliens aux commandes

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) a communiqué hier, jeudi 8 octobre, les noms des arbitres qui dirigeront les prochains matchs amicaux des Lions de l'Atlas face au Sénégal et la République démocratique du Congo

Dans un communiqué publié hier, jeudi 8 octobre sur son site internet, la FRMF informe des noms des arbitres qui officieront les prochains matchs amicaux de l'équipe nationale de football. Ainsi, le Malien Mahamadou Keita, assisté par ses compatriotes Drissa Niare et Nouhoum Bamba, officieront la rencontre qui mettra aux prises le Maroc au Sénégal, ce vendredi 9 octobre, au Complexe Prince Moulay Abdellah de Rabat.

SANDIGUI ALIOUNE SOW ARBITRE MAROC-RDC

Le second match de préparation des Lions de l'Atlas devant les opposer à la République démocratique du Congo sera arbitré par le Sénégalais Sandigui Alioune Sow qui sera assisté par ses compatriotes Toure Serine Cheikh et Ngom Amadou.

Omar DIAW

A La Une: Maroc

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.