Afrique: Prise en charge des maladies non transmissibles dans le contexte de la Covid-19 au Bénin

L'OMS offre 13 000 flacons d'insuline et 100 flacons de Glucagon d'une valeur de plus de 18 millions de francs CFA au Ministère de la Santé:

- Dans le cadre du renforcement des capacités de prise en charge des maladies non transmissibles dont le diabète au Bénin, le Bureau de la Représentation de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a procédé ce mardi 06 Octobre 2020 à la remise d'un lot d'insuline d'une valeur totale de 18.000.000 FCFA au Ministère de la santé.

Il s'agit essentiellement de 13 000 flacons de 100 UI d'insuline dont 2500 flacons d'insuline rapide, 3 500 flacons d'insuline retard, 7 000 flacons d'insuline mixte ainsi que de 100 flacons de glucagon obtenus du laboratoire Novo Nordisk. Cette donation est destinée à garantir l'approvisionnement en médicaments essentiels pour une période d'au moins six (06) mois au profit des patients diabétiques insulino-dépendants au Bénin. En remettant cet important lot d'insuline à la Directrice Adjointe de Cabinet représentant le Ministre de la Santé, Dr Raoul SAÏZONOU, Conseiller chargé des MNT/NTD a souligné la volonté de l'OMS à continuer d'appuyer les efforts du gouvernement dans la lutte contre les Maladies Non Transmissibles et leurs facteurs de risque dont le diabète au Bénin.

« En effet, cette donation exceptionnelle en médicaments essentiels fortement demandés en ce moment de pandémie de la COVID-19 a indiqué Dr Raoul SAÏZONOU au nom du Représentant Résident p.i. de l'OMS au Bénin contribuera à soulager nos populations et contribuera également à l'atteinte des résultats du treizième Programme général de travail de l'OMS visant à assurer un succès accru aux services de santé essentiels y compris un accès amélioré et plus équitable aux produits de santé ».

« L'Hyperglycémie est présente chez 12,4% de notre population adulte et c'est à juste titre que le gouvernement s'est inquiété de leur sort notamment face à l'absence de stock d'insuline dans le circuit publique de gestion des médicaments essentiels dans un contexte marqué par la pandémie de la COVID-19 » a expliqué Dr Armande Mathilda Eléonore GANDJETO, Directrice Ajointe de Cabinet du Ministère de la Santé tout en formulant des mots de remerciement à l'OMS au nom du Ministre de la Santé.

Les personnes souffrant de diabète sont davantage susceptibles de développer une forme grave de la COVID-19 et doivent faire face aux problèmes quotidiens qui découlent d'un arrêt de l'accès aux médicaments, aux équipements et aux soins de santé.

Cet important lot de médicaments sera mis à disposition de la Société Béninoise pour l'Approvisionnement en Produits de Santé (SoBAPS) sous le couvert du Programme National de Lutte contre les Maladies Non Transmissibles (PNLMNT) pour une distribution équitable au profit des centres hospitaliers sur l'ensemble du territoire national.

Plus de: WHO

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.