Maroc: Le discours Royal est un appel aux différents acteurs à prendre part aux défis imposés par le contexte actuel (universitaire)

Rabat — Le discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l'occasion de l'ouverture de la 1-ère session de la 5-ème année législative de la 10-ème législature, est un appel aux acteurs des différents domaines à prendre part aux défis imposés par le contexte actuel, a souligné Mohamed Benhammou, professeur universitaire et président du Centre marocain des études stratégiques. Sa Majesté le Roi a placé le discours dans le contexte national et international qui est marqué par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19) et ses conséquences sur les plans sanitaire, économique et social, a précisé M. Benhammou dans une déclaration à la MAP.

Dans un autre sillage, le Souverain a évoqué l'importance de la création du fonds d'investissement "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement", qui va permettre de répondre aux priorités et rationaliser l'action de l'investissement, a ajouté le professeur universitaire notant que ce fonds va connaitre la contribution d'autres acteurs, en plus de celle de l'État.

"Il est clair que les défis qu'imposent ce contexte dont nous vivons a eu des conséquences sur le tissue économique, c'est pourquoi Sa Majesté le Roi a mis l'accent sur la nécessité de renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises et de consolider le tissu économique tout en mentionnant certains secteurs clés qui représentent une priorité", a-t-il relevé.

Parmi ces secteurs, SM le Roi s'est arrêté sur le secteur agricole "avec tout ce qu'il représente comme chantier et comme enjeu dans la perspective du modèle de développement en vue", a fait observer M. Benhammou.

Le Souverain a aussi souligné la nécessité d'adopter les principes de bonne gouvernance et de reddition de comptes, de mettre en place le grand chantier de la couverture sociale obligatoire dans son ensemble et de permettre à une large majorité des Marocains d'en profiter, a souligné le professeur universitaire.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X