Maroc: Le plan de relance de l'économie contenu dans le Discours royal aura un effet bénéfique à court et moyen termes (Acteur associatif)

Casablanca — Le plan de relance de l'économie contenu dans le Discours que SM le Roi Mohammed VI a adressé vendredi à l'occasion de l'ouverture de la 1ère session de la 5ème année législative de la 10ème législature aura un effet bénéfique à court et moyen termes, a affirmé le président du Centre marocain pour l'éducation civique, Larbi Imad.

"Ce plan aura un effet bénéfique à court et moyen termes, si les différents intervenants déploient leurs efforts pour le faire réussir", a-t-il indiqué dans une déclaration à la MAP, ajoutant que la clé du succès repose sur 3 éléments, comme souligné par le Souverain, à savoir la bonne gouvernance, l'efficacité et la transparence.

Compte tenu du rôle joué par le secteur économique dans le développement, SM le Roi a réitéré son soutien à la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME) qui ont été affectées par la crise pandémique, a-t-il relevé.

Sur un autre registre, poursuit-il, le Souverain a évoqué l'importance de la création du fonds d'investissement "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement", pour la promotion de l'économie et du développement social, outre la résilience à cette crise sanitaire et ses répercussions sur le marché de l'emploi et les investissements.

Pour ce faire, il convient, selon lui, de prendre en considération certains éléments essentiels, consistant en l'association de tous pour la promotion de l'économie et du développement social: partis politiques, syndicats, producteurs, autorités et société civile, entre autres.

M. Imad a aussi souligné la nécessité de faire preuve de véritable civisme, en accordant la priorité au secteurs de l'éducation, de la formation, de la recherche scientifique, outre les actions de sensibilisation pour l'intérêt général.

Il a également appelé à l'encouragement des jeunes entrepreneurs pour le développement d'un tissu socio-économique en faveur de l'auto-emploi et la créativité.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X