Maroc: Le "Fonds Mohammed VI pour l'investissement" sera une image de marque pour l'économie nationale (universitaire)

Casablanca — Le "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement" sera un modèle économique de qualité et une image de marque pour l'économie nationale, a souligné Zakaria Meliani, Professeur universitaire à la faculté des sciences juridiques économiques et sociales (FSJES) de Mohammedia.

La création de ce fonds d'investissement stratégique, auquel SM le Roi a décidé de donner le nom de "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement" dans le discours royal adressé, vendredi, au parlement à l'occasion de l'ouverture de la 1ère session de la 5ème année législative de la 10ème législature, s'inscrit dans une perspective de relance de l'économie nationale et de la sauvegarde et création des postes d'emplois touchés par la crise liée à la pandémie du coronavirus (Covid-19), a relevé M. Meliani dans une déclaration à la MAP.

Cette annonce de création, qui intervient en continuité du dernier discours royal, est porteuse de messages clairs à l'adresse des responsables à tous les niveaux, a-t-il soutenu, notant qu'il s'agit entre autres de confirmer une fois encore que le Maroc est un pays d'actes qui respectent ses promesses.

Et de poursuivre: "Bien évidemment, la création de ce fond souverain d'investissement qui sera doté d'un capital d'investissement de 15 milliards de dirhams (MMDH) du Budget de l'Etat et d'une personnalité morale pourvue d'une autonomie juridique, aura un impact positif indéniable sur l'économie nationale, notamment en matière de partenariat public-privé nationale et internationale dans des secteurs prioritaires à l'instar de l'agriculture, du tourisme, des infrastructures, de l'innovation et de la restructuration de l'industrie, etc".

D'après M. Meliani, ce fonds permettra également et à coup sûr de drainer les investisseurs étrangers désireux de profiter du climat d'investissement très prometteur qu'offre le Royaume.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X