Maroc: L'approche globaliste de gestion du "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement" permettra de réaliser des économies d'échelle (économiste)

Casablanca — L'approche nouvelle et globaliste de gestion du "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement", qui s'appuiera, dans ses interventions, sur des fonds sectoriels spécialisés qui lui sont rattachés, permettra de réaliser des économies d'échelle, a estimé Omar Kettani, professeur d'économie à l'Université Mohammed V de Rabat.

Cette structure d'ensemble, que SM le Roi Mohammed VI a baptisée "Fonds Mohammed VI pour l'Investissement" dans son discours à l'occasion de l'ouverture de la session du parlement, va permettre de réaliser des projets d'investissements de grande envergure, tout en évitant toute perte de rendement, a souligné M. Kettani dans une déclaration à la MAP.

Des fonds sectoriels déjà existants et qui financent divers secteurs notamment la santé, l'enseignement et le développement humain, seront désormais associés à un pôle d'investissement, à savoir le Fonds Mohammed VI pour l'Investissement, en vue de financer les grands projets de relance, a-t-il expliqué.

Doté d'une enveloppe de 15 milliards de dirhams (MMDH), ce Fonds sera financé par le budget de l'Etat, une approche qui, selon le professeur, sous-tend que l'Etat va économiser ses ressources pour son financement et ne pas recourir à l'endettement.

S'agissant des domaines d'intervention de ce Fonds, il a plaidé en faveur d'une structuration des priorités pour chaque région, à travers la création d'une cartographie du niveau de vie, de la pauvreté, et du chômage entre autres, et de fixer les priorités sur le plan social pour chacune des régions en fonction de ses besoins.

C'est ainsi qu'on pourra analyser et évaluer les performances de ce Fonds, sur des bases quantitatives et qualitatives, en fonction des priorités et des besoins de chaque région, dans la perspective d'atteindre un équilibre social et régional, a-t-il soutenu.

Il a également souligné dans ce sens, l'intérêt de créer des villes nouvelles, avec des ressources propres en termes de formation, de services sociaux et d'opportunités d'emploi, en vue d'accélérer les pôles d'attractivité de chaque ville, à même de réduire la dynamique migratoire du milieu rural vers les grandes villes.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X