Maroc: Le discours royal, une feuille de route bien définie pour la justice sociale (expert)

Rabat — Le discours royal en ouverture de la session parlementaire trace une feuille de route aux contours bien définis pour une justice sociale dans les meilleurs délais, a estimé Tayeb Hamdi, chercheur en politiques et systèmes de santé.

De point de vue social, le discours de SM le Roi définit encore plus les lignes directrices d'un projet royal visant à généraliser la couverture sociale et sanitaire à tous les Marocains, a indiqué à la MAP M. Hamdi, notant qu'il s'agit d'un projet inédit régi par un planning bien précis pour permettre à l'ensemble des citoyens de disposer d'une couverture sanitaire sur le même pied d'égalité.

Il vise aussi à faire bénéficier tous les travailleurs de la retraite et des allocations familiales au profit de tous les enfants scolarisés outre une indemnité sur la perte d'emploi, a-t-il ajouté.

Le discours royal fait aussi mention de la mise en place d'un organe unifié pour une meilleure coordination et supervision des régimes de protection sociale, a fait remarquer le chercheur, notant qu'il s'agit là d'une mesure à même d'aider à une réflexion collective pour surmonter les politiques sectorielles aux visions étriquées.

M. Hamdi, qui est également président du syndicat national de la médecine générale, a relevé que deux tiers des Marocains ne disposent pas de la couverture médicale obligatoire, faisant observer que même ceux qui en bénéficient supportent entre 30 et 50% des frais de soins.

Et de conclure que la concrétisation de ce projet d'envergure requiert des efforts conjugués de tous les intervenants- parlement, gouvernement, partis politique, syndicats, entreprises et experts-, et ce dans un cadre de concertation et de participation innovante.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X