Egypte: L'investissement dans le capital humain est une priorité

L'investissement dans le capital humain est une priorité et contribue à réaliser le développement durable, a dit la ministre de la Coopération internationale, Rania El-Machat, lors de la réunion ministérielle sur le projet de capital humain, tenue dans le cadre des réunions annuelles du groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, tenues en ligne à cause de la pandémie de coronavirus.

Elle a rappelé que l'Egypte avait adopté un agenda ambitieux de réformes, ajoutant que l'Etat soutient les efforts visant à appliquer à grande échelle les programmes de protection sociale et les filets de sécurité sociale.

En ouvrant la séance, le président du Groupe de la Banque mondiale, David Malpass, a abordé les efforts déployés par l'Egypte dans le secteur de la santé pour faire face au coronavirus, rappelant que l'Etat égyptien a destiné 100 milliards de LE pour financer le plan global de lutte contre le Covid-19.

L'Egypte a adopté une série de politiques en ce qui concerne la réponse à la pandémie, de l'enseignement à distance aux transferts de fonds rapides, selon Mme El-Machat, rappelant que l'Egypte était un des marchés émergents à la croissance la plus rapide avant l'épidémie.

Avec les principes de diplomatie économique, le ministère de la Coopération internationale cherche à soutenir et à mettre en œuvre les projets de développement dans tous les secteurs prioritaires, a signalé Mme El-Machat.

A La Une: Egypte

Plus de: Egypt Online

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.