Sud-Soudan: Le chef de la médiation sud-soudanaise arrive à Khartoum

Khartoum — Le conseiller présidentiel de la République du Soudan du Sud, Dr Tut Gatlwak, chef de l'équipe de médiation des pourparlers de paix soudanais, et la délégation qui l'accompagne sont arrivés dimanche à Khartoum pour une visite de plusieurs jours au Soudan.

La délégation a été reçue à son arrivée à l'aéroport de Khartoum par le ministre de la Défense, le général Yassin Ibrahim Yassin, le président de la Commission de la paix, Suliman Al Dibeillo et le secrétaire général du Conseil de souveraineté de transition, le lieutenant général Mohamed Al-Ghali Ali.

Le membre de la délégation, Dr Dhieu Matouk, a déclaré à la presse que la délégation était venue porter le texte de l'accord de paix qui a été signé à Juba le 3 octobre courant pour le remettre au gouvernement soudanais et aux parties au processus de paix.

Dr Matouk a ajouté que la délégation de médiation tiendrait des réunions consultatives avec le président du Conseil de souveraineté de transition, le lieutenant général Abdul-Fattah Al-Burhan et le Premier ministre Dr Abdallah Hamdok, ainsi que des responsables de l'État pour discuter de la mise en œuvre de l'accord de paix en plus d'inclure l'accord dans le document constitutionnel sur la formation du nouveau gouvernement.

Il a fait état de la réunion tenue à Juba entre le premier vice-président du Conseil de souveraineté, le lieutenant-général Mohamed Hamdan Daglo, chef de la délégation gouvernementale pour les négociations de paix, et le commandant Abdulaziz Al-Hilo, président du Mouvement populaire de libération du Soudan-Nord, et leur accord sur un certain nombre d'arrangements visant à accélérer la reprise des négociations afin de parvenir à une paix et une stabilité globales dans le pays.

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.