Algérie: Eau potable - Aucune révision de la tarification de l'eau potable n'est à l'ordre du jour

Alger — Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki a affirmé, dimanche à Alger, qu'aucune révision de la tarification de l'eau potable n'était à l'ordre du jour et que le secteur focalisait sur les premières priorités pour améliorer le service public et l'approvisionnement en cette ressource vitale.

Dans une déclaration à la presse en marge d'une journée d'études sur "La refonte institutionnelle du secteur des ressources en eau", M. Berraki a souligné que la révision de la tarification de l'eau potable ne figurait pas parmi les priorités du secteur, ajoutant que le ministère œuvrait à améliorer le service public et à satisfaire les besoins du citoyen en eau.

Il a dévoilé, en outre, "plusieurs projets (en cours de réalisation) à l'échelle nationale, de nature à venir à bout des perturbations d'approvisionnement», ajoutant que "les résultats préliminaires de ces projets seront visibles en fin d'année".

D'autre part, M. Berraki a annoncé l'élaboration d'un programme ambitieux pour l'année 2021 en vue de prendre en charge les préoccupations des citoyens relatives à l'approvisionnement en eau potable à travers toutes les communes du territoire national".

Le ministre a affirmé que le niveau des eaux des barrages augmentait généralement en hiver mais en cas de faible pluviométrie, les mesures nécessaires seront prises pour assurer l'approvisionnement du citoyen en eau potable.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.