Algérie: Oran - 20 ans de prison ferme pour les assassins de Karim Belmekki

Oran — Le tribunal criminel des mineurs d'Oran "Fillaoucen" sis à Cité Djameleddine a condamné, dimanche, les deux assassins du jeune Karim Belmekki (17 ans) à 20 ans de prison ferme, apprend-t-on du père de la victime.

Lors de l'audience qui s'est déroulée à huis clos, le représentant du ministère a requis la même peine contre les deux accusés âgés de 17 et 19 ans, à savoir 20 ans de réclusion.

L'homicide remonte au 18 juillet dernier, lorsque le jeune Karim Belmekki fut agressé par deux jeunes voulant lui subtiliser son téléphone portable au niveau du paisible quartier d'El-Menzah (ex-Canastel). Le défunt, aurait tenté de résister à l'agression et un des agresseurs lui a porté un coup de couteau fatal en plein cœur.

L'assassinat du jeune Karim avait suscité un grand émoi à Oran.

Ces éléments ont permis aux enquêteurs d'identifier les deux mis en cause et à les arrêter sur la même moto qu'ils avaient utilisée lors de leur forfait.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.