Congo-Kinshasa: Matadi - Denise Nyakeru a visité la Maison de la Femme et la Maternité provinciale de référence

La Première Dame a visité, samedi 10 octobre dernier, la maison de la femme de Matadi qui est une initiative du Gouvernement provincial, en partenariat avec l'UNFPA. Il s'agit d'un établissement mis en place en 2010 grâce à un plaidoyer de l'UNFPA auprès des autorités provinciales en vue de donner aux femmes et aux filles de la ville de Matadi un cadre d'apprentissage des métiers pour le développement des activités génératrices des revenus, l'accompagnement médical - juridique - et psychosocial pour les cas des violences sexuelles et ceux basés sur le genre, et enfin l'alphabétisation et les services de planification familiale non cliniques.

Inaugurée en 2012, la maison de la femme a fonctionné pendant 3 ans et a fermé ses portes en 2015 sur décision des autorités locales.

C'est en janvier 2020 que l'actuelle équipe dirigeante provinciale a décidé la réouverture du centre en le réhabilitant et mettant en place une équipe dirigeante pour la relance des activités. L'UNFPA et la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi ont apporté des équipements des bureaux et matériels de formation pour permettre aux différents services de fonctionner.

La maternité provinciale de référence de Matadi est le deuxième ouvrage visité par la Première Dame au Kongo Central. Elle a été réhabilitée et équipée par l'UNFPA en 2012 avec le financement du Japon pour garantir les soins de santé maternelle et néonatale de qualité aux femmes de cette province. La réhabilitation avait concerné tous les services de la maternité y compris le bloc opératoire pour des cas de césariennes et les complications gynécologiques sévères.

Il y a lieu de noter que cette maternité reçoit en moyenne 40 accouchements par mois et assure les services de planification familiale pour l'espacement des naissances. Avec l'appui de l'UNICEF, la maternité intègre les services de l'état-civil pour la délivrance des actes de naissance aux nouveau-nés avant leur sortie de l'hôpital.

Au cours de son passage, Denise Nyakeru Tshisekedi a remis des équipements médicaux dont les tables d'accouchement, les tables de consultation gynécologique, des lampes pour la consultation gynécologique, les stérilisateurs, des ballons d'ambu pour la réanimation des bébés à la naissance, les balances pour bébé et adultes aux gestionnaires de la maternité. En collaboration avec l'UNICEF, la Première Dame a remis symboliquement quelques actes de naissances aux bébés présents à la maternité.

Plus de: La Prospérité

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.