Madagascar: Entretien des routes et des ponts - Un nouveau projet lancé par le MATP avec l'appui du Japon

« Projet de Développement des Capacités de Gestion de l'Entretien des Routes et des Ponts ». C'est l'intitulé du nouveau projet lancé au niveau du MATP (Ministère de l'Aménagement et des Travaux Publics).

Le 9 octobre dernier, le ministre Hajo Andrianainarivelo et le représentant résident de la JICA (Agence japonaise de coopération internationale) Umemoto Shinji, ont procédé à la signature du compte rendu des discussions, sur ce projet de coopération technique. D'après les deux parties, cette signature marque la première étape de la mise en œuvre de ce projet, qui s'étalera sur trois ans et neuf mois, à partir du premier semestre 2021. « Ce nouveau projet vise à améliorer le système de gestion et d'entretien des routes et des ponts à Madagascar pour une utilisation durable de ces infrastructures.

A l'issue du projet sera établie la méthode d'entretien des routes, l'inspection et le diagnostic des ponts à Madagascar. Par ailleurs, des renforcements de capacité sont prévus dans le projet pour la mise en place d'un système durable de formation des ingénieurs en entretien des routes et ponts », ont-elles indiqué. Selon les informations, le projet sera mis en œuvre par le MATP et ses organismes rattachés.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.