Togo: Échauffourées entre Forces de l'ordre et conducteurs de taxi-moto après une bavure policière, la Nationale N° 1 bloquée

La tension a monté d'un cran ce Lundi matin à Atakpamé entre forces de l'ordre et des conducteurs de taxi-motos engendrant le blocage de la nationale N°1.

A l'origine de ces échauffourées qui d'après une source dans la ville chef-lieu de la Commune de l'Ogou 1 dirigée par le Maire Kouigan, le passage à tabac d'un conducteur de tricycle par le commissaire de la ville.

Le tort de celui-ci qui d'après ces camarades qui ont pris d'assaut la Nationale N°1 ce matin, serait d'être parti coupé des tecks sur son propre terrain.

Des tecks qu'il aurait convoyé jusque chez lui à la maison avant que les forces de l'ordre n'interviennent pour le contraindre à les remorquer jusqu'au Commissariat.

Des premiers témoignages qui restent à confirmer, le conducteur de tricycle a été tabac et serait dans le coma à l'hôpital.

Nous y reviendrons !

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.