Congo-Brazzaville: Rentrée scolaire - Une reprise effective des cours dans la ville océane

Après l'arrêt des cours dans l'ensemble du territoire national à la suite du coronavirus en mars dernier, les élèves ont repris le chemin de l'école scolaire le 12 octobre. À Pointe-Noire, les élèves et les enseignants ont été présents dans leurs établissements respectifs.

À l'école primaire Jean-Félix Tchicaya, nous avons constaté qu'il y avait quelques élèves en recréation. « Vous voyez avec moi comment les enfants sont en train de s'amuser dans la cour. Ce qui signifie que les cours ont effectivement commencé. Sur les six enseignants attendus, quatre sont présents et deux sont permissionnaires», a indiqué le directeur de cette école, Paul Nguenkou. « Les enfants sont venus timidement. Pour certains parents, la rentrée serait le 22 ou le 25 octobre et d'autres sont surpris », a poursuivi le directeur qui a lancé un message aux parents d'emmener les enfants à l'école pour leur permettre d'établir les emplois du temps, puisque les cours seront alternés pour les classes de CE1 et CE2.

Cependant, à l'école Catholique Notre-Dame-de-l'Assomption, les enfants sont venus nombreux. « Nous avons effectivement commencé les cours ce matin. Mais avant de lancer les cours, nous avons passé le message à tous les parents et aux élèves sur le respect des mesures barrières. Pour ce premier jour de la rentrée, nous n'avons observé aucune difficulté », a rassuré Jacques Dieudonné Poaty, le directeur de cette école qui a félicité tous les parents d'élèves qui ont pris la précaution de faire porter à leurs enfants les masques de protection. Et de poursuivre : «Nous n'avons pas un problème de pléthore, chaque élève est assis sur un bon en dehors des CM2 qui sont à deux par banc.»

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.