Cote d'Ivoire: Adama Bictogo - « Guikahué vient de trahir, il doit démissionner »

Présent au meeting de la Coalition Républicaine pour la Défense de la Paix ( Crdp) le dimanche 11 octobre 2020 au parc des sports à Abidjan-Treichville, un meeting pour la paix, Adama Bictogo, directeur exécutif du Rhdp s'est prononcé sur le meeting de l'opposition la veille au stade Fhb à Abidjan.

« Hier, il y a eu un meeting, mais je ne pense pas qu'il y a eu réellement un meeting, c'était plutôt un cirque.

Je voulais vous faire écouter Guikahué qui demandait aux gens de laisser Bédié parler pour que les gens ne rentrent pas chez eux.

Non, Guikahué, tu vas rester là ! Il faut que Guikahué reste au stade Félix Houphouët-Boigny!

Parce que zéro coefficient 17 égale à zéro. Ils ont été 10 intervenants. Mais zéro plus zéro égale zéro. Vaurien dans vaurien égal vaurien !

Tout le monde ne s'appelle pas Alassane Ouattara. Au moment où ils ont pris une journée pour avoir 20 mille personnes avec 17 soi-disant grands hommes politiques. Avec 17, il y a le jeune, le plus jeune toujours à l'extérieur ( les restaurants et les hôtels ne veulent plus le recevoir)... .

Mais je vais vous dire : l'élection aura lieu, oui l'élection aura lieu parce que la Côte d'Ivoire a besoin de paix, de stabilité, de développement; et Alassane Ouattara va gagner les élections .

Chers Ivoiriens, soyez zen, n'ayez pas peur !

Ils parlent. Ils ont commencé à barrer les routes, on a enlevé les arbres. Ils ont parlé de désobéissance civile, on n'a jamais vu autant d'embouteillages que le jour où ils ont annoncé la désobéissance civile.

On a fait un meeting éclaté, eux aussi, ils font un meeting éclaté, il y avait 800 personnes, vous ne voulez pas leur prêter vos gens ?

Alassane Ouattara m'appelle le 17 août, il dit, je veux faire la convention d'investiture. Le 22 août, en 5 jours 200 mille personnes.

Eux, ils parlent depuis un mois... .

Guikahué est un incompétent notoire de la mobilisation. Incompétent notoire de la mobilisation, Guikahué doit démissionner.

Il avait annoncé 150 mille, ils étaient 18 mille . C'est ce que Touré Souleymane fait avec sa plateforme à chaque fois.

Il vient de trahir le Pdci, le Fpi , et les autres !

Ce n'est pas la peine. Vous n'allez pas me demander de citer des Marcel Amon Tanohet autres qui ne sont que l'ombre d'eux-mêmes, les Mabri.

Mais il n'y a rien ! », a commenté le directeur exécutif du Rhdp.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.