Cote d'Ivoire: Economie numérique - Le diagnostic, 7 ans après la réforme

L'heure est au bilan des réformes initiées dans le secteur du numérique en Côte d'Ivoire. Jeudi, dans un hôtel au Plateau, a été lancée la 2ème édition des assises du numérique en Côte d'Ivoire. « Bilan et perspectives, 7 ans après la réforme du secteur des télécoms/Tic et de la poste » tel est le thème de ces assises qui se tiendront, à Abidjan, du 27 au 29 janvier 2021.

Il s'agit de faire le bilan du secteur de l'économie numérique et de la poste au plan institutionnel, réglementaire et opérationnel, afin de dégager les perspectives pour un écosystème numérique mieux adapté aux enjeux actuels.

En se félicitant du chemin parcouru, le ministre de l'Economie numérique et de la poste, Mamadou Sanogo, a indiqué qu'en 2015, la première édition avait permis de poser les jalons de l'évolution du numérique dans notre pays grâce aux débats éclairés sur les thèmes du cyberespace et des données au regard du rôle de catalyseur dans le développement économique et la promotion du bien-être des populations aux Tic, le Gouvernement de Côte d'Ivoire s'est assigné comme objectif de créer très rapidement les bases pour le développement d'une économie numérique à même d'impacter durablement la croissance économique ; de changer en profondeur le fonctionnement de notre société et d'établir les piliers d'une économie du savoir au service des populations ivoiriennes. Le ministre Sanogo s'est félicité des avancées réalisées.

Il s'agit, entre autres, de plus de 37 millions d'abonnés à la téléphonie mobile, soit un taux de pénétration de 145%, le chiffre d'affaires du secteur à plus de 1000 milliards de F Cfa, la couverture de la population au large bande mobile avoisinant les 91% ; le territoire national est desservi par les réseaux large bande à fibre optique d'une longueur de plus de 25 000 Km dont 5 435 Km sont construits à l'initiative de l'Etat.

Au niveau de l'indice de développement de la gouvernance électronique (Egdi), le pays a gagné plus de 37 places entre 2012 et 2018 en passant de 176ème à la 139ème place.

Sont attendus aux assises de janvier, tous les acteurs de l'écosystème du numérique au plan national et des personnes ressources en matière de développement du numérique. La cérémonie du lancement a été marquée par des panels animés par des experts ivoiriens.

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.