Cote d'Ivoire: Covid-19 - Un jeune informaticien ivoirien développe une application pour faciliter le télétravail

12 Octobre 2020

Depuis le déclenchement du Covid-19, les initiatives se multiplient à travers le monde pour freiner sa propagation. En Côte d'Ivoire, outre les mesures urgentes prises par le gouvernement, plusieurs autres actions sont initiées çà et là, par des entreprises ou des individus, à titre personnel, en vue de sauver la population mais aussi, les sociétés.

C'est dans ce cadre que s'inscrit l'initiative de l'Informaticien-Développeur ivoirien, Haimond Neinkha Gboho, qui vient de mettre sur pied, une application pour faciliter le télétravail.

Dénommée Neinkh, cette application a été officiellement présentée le vendredi 9 octobre, au Lycée américain, à la Riviera 3, dans la commune de Cocody.

Selon son développeur, l'application Neinkh, qui est gratuite et accessible à tous types d'entreprises, permet aux acteurs publics et privés (Pme, institutions, ministères et organisations) de résister aux effets de la pandémie à coronavirus sur leur rendement, grâce à des fonctionnalités, telles que la collaboration interne et externe, la gestion et le suivi de projets en temps réel, le travail simultané sur un document, la discussion instantanée, le partage de fichier, la hiérarchisation des accès et droits aux fonctionnalités.

« Aujourd'hui, la pandémie du coronavirus a une incidence considérable sur les entreprises ivoiriennes et africaines. Cette application est la riposte numérique car elle améliore la collaboration, tant en interne qu'en externe.

Elle est disponible en Anglais et en Français. Elle Facilite la gestion des projets en permettant le suivi des tâches.

Elle permet à un chef d'entreprise de gérer sa société à distance et peut permettre de dresser un calendrier pour les événements de l'entreprise.

Neinkh permet par ailleurs, de travailler sur des projets collaboratifs avec attribution de tâches et fixation de deadline », a-t-il précisé.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.