Congo-Brazzaville: Recettes forestières - Renforcer le système de collecte des taxes

Les parties impliquées dans la gestion des recettes forestières, à savoir les directions générales de l'Economie forestière, des Impôts et des domaines, des douanes et des droits indirects ainsi que celle des travaux publics échangent, du 13 au 15 octobre à Brazzaville, sur les meilleures options à adopter en vue d'améliorer le système de collecte actuel.

Organisé par le Projet des réformes intégrés du secteur public (Prisp), cet atelier vise une meilleure sensibilisation des acteurs iconcernés dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations de l'audit fiscal du secteur forestier

En rapport avec cet objectif, le Congo et la Banque mondiale ont récemment recommandé une étude dont les résultats montrent que les rôles assignés aux structures chargées de l'animation du secteur forestier ne sont pas opérants ou représentent des faiblesses importantes qui impactent l'efficacité du système de collecte des taxes issues de l'exploitation forestière.

« Il nous faut pallier à ce manquement afin que la fiscalité forestière du Congo contribue efficacement aux côtés d'autres secteurs d'activités au service de l'Etat », a déclaré le directeur général des Impôts, Ludovic Itoua, ouvrant les travaus dudit atelier.

Selon lui, la politique fiscale dans un pays reste un maillon essentiel des ressources qui contribuent au budget de l'Etat. Elle est un des outils majeurs de souveraineté pour bâtir une économie forte capable de faire face aux nombreux besoins de développement.

Parmi les ressources naturelles devant contribuer de façon substantielle et durable à cet objectif de développement, figure le bassin forestier du Congo, écosystème forestier représentant 65% du territoire national regroupant une importante réserve de bois de production et d'autres produits ligneux et non ligneux. Malheureusement, il y contribue faiblement.

Outre cet atelier, le Prisp, projet co-financé par le Congo et la Banque mondiale organise actuellement une formation au profit des agents publics de contrôle sur les normes internationales des institutions supérieures de contrôle des finances publiques révisées.

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.