Burkina Faso: Nahouri - l'Unité anti-drogue de la police détruit deux champs de cannabis

14 Octobre 2020

Composés d'un millier de pieds de cannabis, ces deux champs appartenaient à un natif de la localité qui les exploitait dans une zone difficile d'accès et situés au cœur d'autres cultures dans le village de Tiakané, commune de Pô, province du Nahouri.

La vigilance des équipes du commissaire de police Daniel Bayala, combinée à la bonne collaboration avec les populations, a permis de repérer et détruire lesdits champs dont les plants étaient arrivés à maturation, empêchant ainsi le produit de venir alimenter le fléau de la drogue dans notre pays.

Cette énième action d'éclat de l'antenne régionale de l'Unité anti-drogue du Centre-sud vient renforcer les actions de la Police Nationale dans le domaine de la protection des populations burkinabè en général, et les jeunes adolescents en particulier, contre le trafic et la consommation des drogues illicites.

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.