Congo-Kinshasa: Mbandaka - Le gouvernement évalue le niveau de la riposte à la Covid-19 et Ebola

En séjour de travail dernièrement à Mbandaka dans la province de l'Equateur, le ministre de la Santé, le Dr Eteni Longondo, a présidé trois réunions successives sur la riposte à la covid-19 et à Ebola.

La première réunion, présidée en présence des incidents managers national et provincial de la riposte à la covid-19 et la maladie à virus Ebola, ainsi que du représentant de l'Organisation mondiale de la santé en République démocratique du Congo et de quelques agents de la riposte dans cette province, était extraordinaire et a tourné autour de trois points, à savoir l'évolution de la situation épidémiologique de la covid-19 et de la maladie à virus Ebola, les deux épidémies qui affectent la province de l'Equateur, l'encouragement et l'exhortation du ministre de la Santé aux équipes de terrain et la problématique de la paie des agents de la riposte dans cette province.

Aussitôt après, il a rencontré personnellement l'Incident manager national de la riposte à la covid-19 et la maladie à virus Ebola avant de présidé la deuxième réunion qui a consisté à la présentation de la délégation du niveau national venue de Kinshasa pour appuyer la province de l'Equateur. La délégation venue de Kinshasa est conduite par l'Incident manager national de la riposte à la covid-19 et la maladie à virus, le Pr Steve Ahuka Mundeke. Elle a pour mission d'évaluer la possibilité d'unifier les deux luttes dans le contexte, où il n'y a pas assez de moyens tout en laissant la liberté à l'Incident manager provincial de cette riposte de continuer son travail jusqu'à la fin de ces épidémies et en respectant l'approche des zones de santé avec l'appui national. Cette mission devra aussi contribuer au renforcement des liens entre les commissions nationales et provinciales en termes d'échanges et des stratégies.

Le Dr Eteni Longondo a ensuite présidé au gouvernorat de la province de l'Equateur la réunion du Comité provinciale de coordination en présence de plusieurs personnalités de cette province, notamment le gouverneur et ses ministres, le chef de Division provinciale de la santé, quelques députés provinciaux de Bolomba. Cette troisième réunion a tourné autour des mêmes points que la première réunion, mais avec une forte insistance sur la problématique de la paie des agents de la réponse à la maladie à virus Ebola.

A La Une: Coronavirus

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.