Congo-Kinshasa: 10 ans du rapport mapping - La commission Justice et Paix réclament la justice pour les victimes de l'Ituri

14 Octobre 2020

Le coordonnateur de la Commission Justice et Paix de l'Eglise catholique, l'abbé Chrysanthe Ngabu réclame que justice soit faite pour les victimes de l'Ituri. Lors d'une conférence de presse organisée mardi 13 octobre à Bunia, il a indiqué que le rapport mapping a notifié plus de 600 cas de violation des droits de l'homme dans cette partie du pays.

Il estime que dix ans de silence après les exactions commises contre la population de l'Ituri, entre 1993 et 2003, la justice doit être rendue aux victimes.

L'abbé Chrysanthe Ngabu a tenu ce tête-à-tête avec la presse grâce à l'appui du Bureau Conjoint des Nations Unies aux Droits de l'Homme. C'est à l'occasion de la célébration du 10e anniversaire de rapport Mapping.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.