Maroc: Tan-Tan - Cinq interpellations pour trafic de drogue, organisation de la migration illégale et traite des êtres humains (DGSN)

Rabat — La police judiciaire du district provincial de Tan-Tan a interpellé, mercredi, sur la base d'informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), cinq individus pour liens présumés avec un réseau criminel actif dans le trafic de drogue, l'organisation de la migration illégale et la traite des êtres humains.

Agés entre 20 et 35 ans, les suspects, dont un faisant l'objet d'un avis de recherche national, ont été appréhendés au niveau de la zone balnéaire "El Ouatia", à environ 25 km de Tan Tan, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

La perquisition des domiciles des prévenus a permis de saisir une voiture légère, une embarcation pneumatique, deux moteurs marins, 13 fûts remplis de 260 litres de carburants, en plus de 4 téléphones portables, 13 kilogrammes de chira et une moto.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, et interpeller toutes les personnes impliquées dans ces actes criminels, conclut la DGSN.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X