Afrique de l'Ouest: Plus de 2000 déplacés après l'attaque de Farabougou au Mali

14 Octobre 2020

Le maire de la commune voisine de Farabougou revient sur la situations des personnes ayant fui Farabougou.

Nous rapportions en début de semaine que des hommes armés avaient pris le contrôle du village de Farabougou au Mali, dans la région de Ségou. Ce mercredi, dans notre journal de 17hTU, le maire de la commune voisine de Sokolo faisait le point sur la situation. "Cela a créé un important flux de population, et les gens sont désormais dans notre commune", raconte Dramane Symbara. "Il y a plus de 300 ménages, ce qui fait plus de 2000 déplacés", indique le maire.

Pas de militaires

Alors qu'un responsable du ministère de la Sécurité assurait après l'attaque que "des mesures seraient prises rapidement", les déplacés n'ont, selon Dramane Symbara, pas encore vu un seul soldat. "On ne peut rien contre des gens avec des armes de guerre, et l'armée n'intervient pas", se désole-t-il.

Pour l'heure la solidarité locale s'est mise en place. Les habitants de Sokolo se sont mobilisés pour aider leurs concitoyens. La semaine dernière déjà, au moins cinq habitants de Farabougou, dans la région de Ségou (centre), ont été tués par de présumés jihadistes assiégeant leur localité. Ces violences faisaient suite à l'enlèvement le 6 octobre, lors de la foire hebdomadaire du village, d'une vingtaine de personnes, dont neuf étaient retenues depuis.

Plus de: DW

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.