Cote d'Ivoire: Finale du concours Al Muhadora - Wattara Maïmouna Bouka remporte la 2ème édition

L'amphithéâtre du Centre national de matériels scientifiques d'Abidjan a servi de cadre à la finale de la 2ème édition du concours d'art oratoire féminin dénommé " Al Muhadora" organisé par le Comité exécutif de l'Association des élèves et étudiants musulmans de Côte d'Ivoire (Aeemci) le samedi 10 octobre 2020.

Le jury présidé par Mme Diabaté Yakiéma, chef d'entreprise et membre de l'amicale des anciens de l'Aeemci (3a) a déclaré Wattara Maimouna Bouka lauréate de la 2éme édition du concours Al Muhadora parmi les 10 filles en compétition.

Elle est étudiante en Master 1 d'économie, présidente de la cellule féminine du sous-comité d'Adjamé avec un total de 290 points sur 390. Wattara Maïmouna Bouka gagne de nombreux lots dont une enveloppe de 100.000francs, un diplôme de participation, des livres instructifs islamiques et de développement personnel.

La deuxième se nomme Fanny Fatoumata Magbe, étudiante en 2ème année de communication cumulant un total de 287 points sur 390 et qui repart avec une enveloppe de 60.000francs, un diplôme de participation, des livres instructifs islamiques et de développement personnel.

Arrivée en troisième position, Fadiga Massiata, étudiante en Master 1 de journalisme pour un total de 277 points sur 390 reçoit une enveloppe de 45.000francs, un diplôme de participation, des livres instructifs islamiques et de développement personnel.

Hadja Rougui Dem Cissé, marraine de la cérémonie a félicité le comité exécutif de l'Aeemci, pour cette initiative édifiante qui concourt à la construction de la personnalité de la fille musulmane et à la consolidation de l'identité islamique.

« Cette initiative permet à la fille musulmane non pas seulement de parler mais de s'exprimer, de convaincre, de s'affirmer et d'accroître sa capacité de persuasion », a-t-elle dit. Coulibaly Sibiri, président du conseil d'administration de l'Aeemci s'est réjoui de la tenue de cette activité.

Pour lui, le thème choisi pour le concours est d'actualité, de conseil, d'éveil car il s'agit de l'art oratoire. « J'ai vu une dizaine de sœurs qui ont démontré de leur talent en termes de communication.

Certes, cela n'a pas été facile, car parler ce n'est pas aisé mais je vous y encourage à parfaire ce que vous avez commencé pour que vous soyez des leaders de demain », a encouragé le président du conseil d'administration.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.