Guinée: Présidentielle - L'opposition mobilisée en meeting à Conakry

En attendant le retour annoncé du chef de l'opposition pour ce jeudi 15 octobre à Conakry, son épouse Hadja Halimatou Dalein Diallo, militante très engagée a organisé un carnaval géant à Conakry. D'autres partis ont fait de même dans la périphérie de la capitale guinéenne.

C'est une démonstration de force que l'épouse du chef du principal parti d'opposition a organisée, ce mercredi, dans les rues de Dixinn, proche banlieue de Conakry. Dans les rangs de l'UFDG, les militants croient dur comme fer que cette fois-ci, ils verront la victoire de leur candidat Cellou Dalein Diallo à l'instar de Souleyman Bangour : « On est mobilisés ici, parce que nous soutenons notre président UFDG, c'est lui qui fait la fête de la Guinée, Cellou Dalein, c'est notre président, C'est le meilleur candidat. Inchallah, il va gagner. »

Plus loin dans la vallée de Conakry, autre parti, autre candidat. C'est l'avocat du peuple, comme ces fans l'appelle, qui bat campagne. Abdoul Kabèlè Camara, leader du Rassemblement guinéen pour le développement. « Aujourd'hui, nous, nous réclamons l'alternance absolue. Et je reste convaincu que les Guinéens vont le sanctionner le 18 octobre. »

Maitre Kabèlè a rejoint les rangs du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC) afin de faire barrage à un troisième mandat d'Alpha Condé.

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.