Cote d'Ivoire: Soubré - Des infrastructures livrées aux populations impactées par l'aménagement du barrage hydroélectrique

14 Octobre 2020

Dans le cadre du Plan de gestion environnemental et social du projet d'aménagement hydroélectrique de Soubré, la Société des Energies de Côte d'Ivoire (Ci-énergies), a procédé, le 9 octobre 2020, à la remise officielle d'infrastructures et d'équipements aux communautés impactés par l'aménagement hydro électrique du barrage de Soubré.

En présence des autorités administratives, des chefs traditionnels, élus et cadres de la Nawa. Il s'agissait entre autres du marché aux poissons, des débarcadères à Gueyo, Kphéhiri et Gnamagui, du marché au poisson à Soubré et Gnamagui, sans oublier la case écologique de la zone de biodiversité.

En plus de ces infrastructures, la première pierre d'un collège de base 2 a été posée. Des structures locales de Soubré, en l'occurrence la police, la gendarmerie, les Eaux et Forêts, la Direction des ressources animales et halieutiques et l'office ivoirien des parcs et réserves ont été équipés de matériels techniques et roulants.

Dans sa présentation du Plan de gestion environnemental et social, M. Balet Maxime, Chef de département du projet Gribo popoli, a expliqué que ce plan de gestion d'un coût total de 1.385.000.000 de F CFA, a été mis en œuvre afin d'améliorer les conditions de vie des populations impactés par la construction du barrage.

Notamment, l'accès des populations aux services essentiels, logements, énergie, transport et eau potable.

Poursuivant, il a également indiqué que grâce au PGES, il y a eu des appuis au développement économique et à la productivité des cultures. Ainsi, 12 broyeuses mobiles, des vélos, des équipements de fabrication d'attieké ont été distribués dans les villages impactés.

Dosso Ibrahima, le Chef des grands projets hydroélectriques a, quant à lui, au nom du Directeur général de Ci-énergies donné la vision globale du gouvernement s'agissant des projets d'aménagement hydroélectriques.

« La volonté du gouvernement ivoirien est de faire une mise en valeur équilibrée des ressources naturelles en amorçant un virage hydroélectrique en vue de soutenir la relance économique et produire de l'énergie propre, abondante et à moindre coût.

L'Etat de Côte d'ivoire a voulu, à travers cet ouvrage, améliorer des conditions de vie de populations vivant le long du fleuve Sassandra ainsi que le renforcement des capacités des structures locales », a-t-il affirmé.

Pour rappel, le barrage de Soubré a été mis en service le 2 novembre 2017 par le chef de l'Etat Alassane Ouattara.

Techniquement, l'ouvrage fait 4,5 Km de long avec un total de 4 groupes. Il est le fruit de la coopération Sino- ivoirienne et a couté 331 milliards de FCFA.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.