Congo-Kinshasa: 122 ONG sont pour le maintien des sanctions européennes contre certains officiels congolais

15 Octobre 2020

Cent vingt-deux ONGDH congolaises encouragent l'Union Européenne à maintenir les sanctions ciblées contre onze officiels congolais, qui sont encore influents dans la gouvernance du pays malgré le changement du pouvoir au sommet du pays.

C'est ce qu'a declaré mercredi 14 octobre à la presse à Kinshasa, le secrétaire executif de la voix des sans voix (VSV), Rostand Manketa au nom de ces ONGDH.

Pour Rostand Manketa, le maintien de ces sanctions donne espoir de justice aux victimes de la repression politique et autres abus grave en RDC.

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.