Congo-Kinshasa: Kinshasa - 50 officiers de la PNC formés à la lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre

communiqué de presse

Cinquante enquêteurs de la Police Nationale Congolaise (PNC), dont 10 femmes, ont été initiés, du 8 au 12 octobre 2020, aux notions de base d'identification et de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre (VSBG), une forme de criminalité dont les principales victimes sont les femmes et les enfants.

Organisée dans les locaux du commissariat urbain de la PNC du district de la N'Sele et initiée par l'équipe spécialisée en VSBG de la Police de la MONUSCO, cette formation vise à fournir une réponse efficace aux crimes sexuels liés aux conflits en RDC, et à trouver ainsi les meilleures formules pour les réprimer. L'objectif est d'aboutir à la tolérance zéro et à une lutte effective contre l'impunité.

Pour le Chef de la Composante Police MONUSCO, le général Awalé Abdounasir, « ce renforcement de capacité des partenaires est extrêmement important car, selon les dernières statistiques, un grand nombre de femmes et de filles sont victimes de VSBG dans les zones du pays où les conflits armés sévissent ».

De son côté, le commissaire de police supérieur principal, Moïse Monsegna Justin, commandant du commissariat urbain du district de la N'Sele, estime que « ces Officiers de Police Judiciaire doivent se familiariser avec les différentes notions juridiques entourant ces infractions, car ils seront, demain, en première ligne de la répression des Violences Sexuelles basées sur le Genre sous toutes leurs formes ».

Cette session vise donc à doter les policiers de la capacité d'apporter des réponses adéquates, attentionnées et respectueuses, qui permettront aux victimes de violences sexuelles basées sur le genre d'être enclines à demander des réparations juridiques et à poursuivre leur démarche par des actions appropriées, a ajouté l'Adjoint au Chef Secteur UNPOL de Kinshasa, Idrissa CISSE, en charge de cette formation.

« Les Officiers de Police Judiciaire sont le premier maillon et le maillon le plus important dans la chaine pour rendre justice aux victimes », a-t-il conclu.

A La Une: Maintien de la Paix et Resolution des Conflits

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.