Burkina Faso: Assassinat de Thomas Sankara - «Suffisamment d'éléments ont été réunis pour permettre la tenue d'un procès équitable»

Thomas Sankara
15 Octobre 2020
communiqué de presse

«Le Collectif des Avocats constitués aux côtés des ayants-droit du Capitaine Thomas SANKARA, Président du Conseil National de la Révolution assassiné le 15 octobre 1987 avec une douzaine de ses compagnons d'infortune a l'honneur d'informer l'opinion publique nationale et internationale que le dossier de l'affaire Ministère public et ayants-droit de feu Thomas Isidore Noël SANKARA contre X désormais :

- Blaise COMPAORE dit Jubal,

- Hyacinthe KAFANDO,

- Gilbert DIENDERE,

- Gabriel TAMINI,

- DIEBRE Alidou

et vingt (20) autres, tous poursuivis pour différents chefs d'inculpation dont principalement les crimes d'attentat à la sûreté de l'Etat, d'assassinat, de faux en écriture publique, de recel de cadavres, etc... ou de complicité de ces infractions a connu une évolution notable.

En effet, le Collectif des Avocats constitués aux côtés des ayants-droit du Capitaine Thomas SANKARA tient à porter à la connaissance de l'opinion publique que le Juge d'Instruction en charge du dossier a rendu son ordonnance de renvoi devant la Chambre de Contrôle du Tribunal Militaire de Ouagadougou qui a été notifiée aux Avocats des différentes parties.

Cette ordonnance de renvoi devant la Chambre de Contrôle du Juge d'Instruction permet d'affirmer que suffisamment d'éléments ont été réunis pour permettre la tenue prochaine d'un procès équitable en vue de la manifestation de la vérité sur les circonstances dans lesquelles se sont déroulés les événements tragiques du 15 Octobre 1987.

Le Collectif des Avocats constitués aux côtés des ayants-droit du Capitaine Thomas SANKARA va porter une attention particulière à la suite du dossier qui a été transmis à la Chambre de Contrôle du Tribunal Militaire de Ouagadougou.

A l'occasion de la commémoration du drame du 15 Octobre 1987, le collectif des Avocats tient à réaffirmer son attachement indéfectible au combat pour la vérité et pour la justice des victimes du coup d'Etat du 15 Octobre 1987 et ne ménagera aucun effort pour l'aboutissement de la procédure judiciaire en cours.»

Pour le Collectif d'Avocats

Maître Bénéwendé S. SANKARA

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.