Congo-Kinshasa: Cour de cassation - C'est la rentrée judiciaire

15 Octobre 2020

La Cour de cassation organise aujourd'hui, jeudi 15 octobre 2020, à son siège de la Gombe, sa rentrée judiciaire d'octobre par une audience solennelle publique. Homme rigoureux tout aussi méticuleux, le Premier président n'a pas lésiné sur les ressources disponibles pour en faire une manifestation d'envergure nationale, haute en couleurs. Bâtiment principal désinfecté, les abords débroussaillés, une tribune extérieure érigée devant la façade principale et teintée aux couleurs nationales, le décor souligne toute la solennité que les autorités judiciaires tiennent à imprimer à cet événement exceptionnel. Et ne l'oublions pas ! A l'ère de la pandémie du covid-19, les mesures-barrières seront de stricte application, notamment la distanciation sociale, surtout dans la grande salle de ses audiences.

La rentrée judiciaire de ce jeudi 15 octobre, est comme il faudrait le signaler, la première qui intervient après la mise en place opérée dans les rangs de la magistrature en juillet dernier. Et dont on dit qu'elles ont donné un souffle nouveau au pouvoir judiciaire, en lui restituant toute son indépendance, ainsi que ses lettres de noblesse. La rentrée judiciaire intervient également dans un contexte particulier, c'est-à-dire à quelques jours de la prestation de serment de nouveaux et anciens membres de la Cour constitutionnelle devant composer l'ossature de cette haute cour.

Il est à souligner que dans sa vision d'une nouvelle gouvernance judiciaire dans notre pays, le chef de l'Etat, en tant que premier magistrat, considère le secteur de la justice comme un des piliers du développement du pays, dans ce sens que les magistrats sont appelés à lutter contre les antivaleurs, telles que la corruption, le détournement des deniers publics, le pillage des ressources naturelles et autres qui gangrènent notre société. Et pour améliorer le climat des affaires, il faut que dans notre pays, l'on puisse renforcer la sécurité juridique et judiciaire.

La cérémonie de ce jour sera essentiellement marquée par deux discours importants. La mercuriale du Procureur général près la Cour de cassation, Mumba Mukomo Victor et le discours inaugural du Premier président de cette haute juridiction, Mukendi Musanga David-Christophe.

L'on croit savoir que le Procureur général Mumba Mukomo Victor saisira cette tribune pour entretenir l'auditoire de têtes couronnées, sur une question de la procédure, en relevant les divers points qui suscitent débat dans son application, surtout chez les praticiens du droit. Dans le souci d'éclairer l'opinion sur la bonne interprétation de cette question de la procédure, il évoquera certainement les arguments puisés dans les textes de lois sur lesquels les techniciens du droit doivent se référer, afin d'ôter tout doute sur les querelles procédurales.

Et comme cette intervention aura pour mérite d'aiguiser l'intérêt croissant sur les discussions en droit, le Premier président de la Cour de cassation ne fera pas dans la dentelle. Mukendi Musanga David-Christophe va nécessairement développer à son tour, un sujet très révélateur sur les décisions judiciaires dont la forte teneur scientifique, est susceptible d'être élevé au niveau de la jurisprudence. Le patron de la Cour de cassation puisera donc dans sa longue expérience de patron de juridictions d'appel, pour fixer les esprits en effleurant la doctrine et in fine, évoquer avec une maitrise particulière, de solides références juridiques qui fortifient son argumentaire.

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.