Algérie: Adrar - L'amendement constitutionnel, l'évènement politique le plus important après la présidentielle produit par le Hirak

Adrar — Les participants à une rencontre de sensibilisation, mercredi soir à Adrar, ont considéré l'amendement constitutionnel, soumis à référendum le 1er novembre prochain, comme "l'évènement politique le plus important après l'élection présidentielle, produit par le Hirak populaire béni".

Le président du bureau de wilaya des académiciens algériens pour l'action humanitaire et les droits de l'Homme (partie initiatrice) a indiqué que plusieurs questions capitales sont contenues dans le projet d'amendement constitutionnel, dont celles liées à l'identité nationale dans ses différentes dimensions.

L'article 17 du projet consacre l'équilibre entre les collectivités locales en matière de développement, en prévoyant des dispositions particulières pour les communes à faibles ressources, en vue de garantir un développement global, juste et durable, a-t-il ajouté.

Un appel a été lancé, au terme de la rencontre, pour une participation massive à la consultation populaire par voie référendaire le 1er novembre prochain et l'approbation du projet d'amendement de la Constitution, en tant qu'étape importante pour la définition des contours de l'Algérie nouvelle.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X