Algérie: Nécessaire respect des normes exigées lors de la réalisation des ralentisseurs

M'sila — Le ministre des Travaux Publics, Farouk Chiali, a donné jeudi à M'sila des instructions recommandant "l'impératif respect des normes exigées lors de la réalisation des ralentisseurs".

Lors du lancement du projet de requalification d'un tronçon de 23 km de la RN-40 entre Barhoum et Ouled Addi Legbala, le ministre a indiqué que "la réalisation de ralentisseurs est soumise à des normes et critères définies par la loi", estimant "qu'un ralentisseur ne doit pas constituer un obstacle mais un moyen pour réduire la vitesse".

M.Chiali a reçu à l'occasion un exposé sur ce projet qui mobilise 406 millions DA et est appelé à améliorer le trafic sur cet axe.

Le ministre a, en outre, relevé que l'inscription des projets de son département à l'exemple de celui de dédoublement de la RN-45 entre M'sila et Bordj Bou Arreridj est effectuée en coordination par le chef de l'exécutif local dont les services sont "plus aptes à identifier les priorités".

Le ministre a indiqué "qu'il sera à l'avenir tenu compte des entreprises qui exécutent les projets qui leurs sont confiés dans les délais et les normes voulues" et a appelé à lancer les études relatives à certains projets prévus pour les zones d'ombre du Hodna.

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.