Gabon: Ngounié - "La famille" de Mamboundou en recueillement

15 Octobre 2020

La commémoration du 9eme anniversaire du décès du défunt président de l'Union du peuple gabonais, Pierre Mamboundou a eu lieu dans la pure intimité à Ndendé, une ville chère au défunt .

(Gabonews) : Le 15 octobre 2011 disparaissait le leader charismatique de l'UPG.

Le peuple gabonais tout comme la famille biologique et politique se souvient de Pierre Mamboundou, un des opposants historiques du pays au régime PDG." Ce n'est pas demain que le pays aura un tel personnage politique" relève, un cadre de l'administration publique.

Face aux mesures barrières, le recueillement au mausolée du disparu, quelques proches s'y sont rendus pour le dépôt d'une gerbe de fleurs. C'est un rituel depuis son départ à l'orient éternel. Pierre Mamboundou a été un homme de paix et rassembleur à la fois. En créant l'Union du peuple gabonais, tous les Gabonais l'ont suivi. Les convictions du leader de l'UPG ont touché plusieurs nationaux voire au-delà, épris de liberté.

"Aujourd'hui, le parti que tu as créé et pour lequel tu as consacré et donné ta vie est en lambeaux du fait de l'orgueil et la capacité de tous tes héritiers dont tous présents devant ta tombe en sont responsables" a regretté Hyanice Bigouagou Diloussa.

Ce rappel à titre posthume invite à la sagesse indiquant ce qu'a incarné le défunt président de l'UPG. Il s'agit d'exhorter les gabonais à plus de dignité et à l'unité, deux facteurs qui poussent à la fraternité avec une vision commune du développement du Gabon. La 10eme gerbe de fleurs sera déposée l'an prochain.

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.