Cote d'Ivoire: L'opposition appelle ses militants au «boycott actif» de la campagne électorale

Henri Konan Bédié et Pascal Affi N’Guessan

En Côte d'Ivoire, alors que la campagne officielle a démarré ce jeudi, Henri Konan Bédié et Pascal Affi N'Guessan, les deux principaux candidats de l'opposition retenus pour la présidentielle du 31 octobre, appellent leurs militants et électeurs au « boycott actif » du processus électoral.

Ils exigent que les revendications posées depuis un mois, à savoir le retrait de la candidature d'Alassane Ouattara, la refonte du conseil constitutionnel et de la CEI notamment, fassent l'objet de l'ouverture de discussions entre les forces politiques ivoiriennes et le pouvoir. Déclaration lue par le candidat FPI Pascal Affi N'Guessan au côté d'Henri Konan Bedié.

Le processus électoral en cours ne nous concerne nullement, il est illégal . Nos militants comme les électeurs ivoiriens doivent s'abstenir de participer . Nous appelons à faire barrage à ce coup d'État électoral...

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.