Cameroun: Yaoundé - Le maire de la ville sur les chantiers

Luc Messi Atangana a effectué une descente dans la capitale hier pour s'enquérir du niveau d'avancement de certains travaux engagés par ses services.

La journée d'hier n'a pas été de tout repos pour Luc Messi Atangana. Accompagné de ses plus proches collaborateurs, le maire de la ville de Yaoundé a bravé la forte pluie qui s'est abattue hier sur la capitale pour se rendre dans les multiples chantiers en cours dans la ville aux sept collines. Question de prendre le pouls sur l'état d'avancement des travaux. Premier arrêt de l'édile de la ville à 9h au Marché des fruits du parcours Vita. Ici, le chantier est presque achevé. Des bâtiments flambants neufs et des trottoirs occupent désormais l'espace. Reste plus que l'alimentation en eau et en électricité. « J'ai demandé à l'entrepreneur de tout mettre en œuvre pour que d'ici le 24 octobre prochain, l'on puisse l'inaugurer », a expliqué Luc Messi Atangana.

Sur l'axe menant au Rond-point Bastos, le maire de la ville a rencontré près de trente jeunes en pleine pose des pavés sur le trottoir. L'exercice porte sur environ 1 000 mètres et le curage des rigoles. Travail apprécié par le maire de la ville qui n'a pas manqué d'encourager les ouvriers à l'œuvre. Au Rond-point Bastos, un poste de police est en pleine construction par la mairie de la ville. Une fois les travaux achevés, ce poste ainsi que celui situé à la première entrée du palais des Congrès seront mis à la disposition du délégué général à la Sureté nationale, selon Luc Messi Atangana. Autre escale, à l'ancien Marché des femmes sis au Marché central de Yaoundé au lieudit « SHO », le magistrat municipal a été accueilli par des bruits de marteaux cadencés des employés.

Le cœur à l'ouvrage, ceux-ci sortent peu à peu de terre des bâtiments qui laisseront place à une cinquantaine de boutiques dans trois mois. Sur ce site d'un hectare, deux chantiers. « Ils vont servir d'espaces marchands modernes et d'espaces ouverts pour des commerçants qui n'ont pas une grande capacité financière. L'objectif étant de désengorger les rues occupées de façon anarchique par les commerçants de la ville », a expliqué le maire de la ville. Après cette visite, le premier édile de la ville a continué son périple au marché du Mfoundi où des travaux d'envergure sont engagés, notamment l'installation de trois portails en vue de sécuriser les lieux, la construction des toilettes et des ponts pour faciliter le drainage des eaux.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.