Cameroun: Rentrée scolaire - Le Minesec en inspection

Le Pr Nalova Lyonga est allé évaluer l'application des nouvelles directives relatives à la reprise des cours dans différents lycées de Douala hier.

Du fait de la pandémie du Covid-19, l'année scolaire 2020-2021 revêt un caractère particulier. En l'occurrence, l'application des mesures et directives mises en place par le gouvernement en vue d'une année scolaire sans Covid-19. En visite de travail dans la capitale économique ce 14 octobre, le ministre des Enseignements secondaires, le Pr Nalova Lyonga, a effectué une visite d'inspection dans plusieurs lycées.

Au Lycée bilingue de Bobongo-Petit Paris (Douala III) et sous la conduite du proviseur André Marie Tchoumi Ndjafang, le Minesec a visité les salles multimédia. Les conditions d'utilisation dans le contexte Covid-19 et la connectivité à Internet étaient au cœur des échanges entre le proviseur et le Minesec. Le ministre et sa suite ont également fait le tour de quelques salles de classe. Question de vérifier le respect des mesures barrières, dont le port du masque, la distanciation sociale, la limitation des effectifs. Ici, le ministre s'est félicité de l'application desdites mesures par les dirigeants du Lycée de Bobongo Petit-Paris ; en plus de la salubrité qui y règne. Elle a en outre recommandé aux enseignants de veiller à ce que les élèves baissent leurs masques pendant quelques minutes avant de les remettre. Ceci pour leur permettre de respirer un peu d'air frais et éviter ainsi d'éventuels étouffements.

Au Lycée de Brazzaville, le Pr Nalova Lyonga a également visité la salle multimédia dotée d'équipements numériques performants. Cependant, son attention a été retenue par les multiples salles de classe inachevées que compte ce lycée, salles qui abritent des élèves. « Ces bâtiments inachevés représentent un danger potentiel pour les élèves. Vous devez les mettre dans des salles de classe achevées. Faites des efforts pour terminer les travaux de ces bâtiments », a instruit le Minesec, qui a également fait le tour de quelques salles, notamment en Form I, où un enseignant dispensait le cours de mathématiques.

L'occupation illégale d'une partie du terrain du lycée de Brazzaville par des riverains fait partie des difficultés présentées au Minesec. Le Pr Nalova Lyonga a également visité les lycées bilingues de Bonabéri et de Nyalla.

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.