Zambie: Le chef de l'opposition condamné à un an de prison pour « faux »

Le chef de l'opposition zambienne, Chishimba Kambwili, a été condamné mercredi à une peine de prison pour « faux », par le tribunal de première instance de Lusaka.

Le président du NDC (Congrès national démocratique), le Dr Chishimba Kambwili, a été reconnu hier coupable de fraude et écopera d'un an de prison pour une affaire de faux document et de donner de fausses informations à un agent public.

Le magistrat Simusamba a statué qu'en octobre 2013, l'accusé était derrière la personne fictive appelée Mwamba Chishimba (son fils ndlr).

Il est donc condamné à 12 mois et à 12 mois supplémentaires pour avoir diffusé de faux documents. Les deux peines seront exécutées simultanément, ce qui signifie qu'il ne purgera qu'un an mais sa condamnation est un revers majeur à sa candidature à la prochaine présidentielle du pays.

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.