Sénégal: Amélioration du système de santé et gestion de la Covid-19 - Le CESE formule 15 recommandations

16 Octobre 2020

Lors de la clôture de la sa deuxième session ordinaire sur la covid-19, le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a formulé 15 recommandations pour l'amélioration du système de santé au Sénégal après avoir voté une résolution de soutien au Président de la République, Macky Sall pour «avoir pris la juste mesure des choses durant la crise sanitaire».

En effet, le Cese a plaidé pour «le relèvement des plateaux techniques des hôpitaux pour les aider à faire face à d'éventuelles épidémies et a appelé les pouvoirs publics au renforcement des actes préventifs pour permettre à notre pays de faire face efficacement aux autres épidémies».

Selon ses membres, la pandémie de la Covid 2019 a pris de court tous les pays obligés de compter sur eux-mêmes et un système de santé résilient passe par un investissement massif dans le secteur de la santé pour doter les Ministères concernés des moyens nécessaires.

Le Cese a également plaidé pour le «remboursement des dettes dues aux hôpitaux et autres établissement de santé».

Mieux, les conseillers du Cese ont aussi demandé le «parachèvement en urgence de la carte sanitaire et des réformes dans le secteur des Comités de développement sanitaire pour mieux les préparer à exercer leurs missions».

Non sans inviter à «l'exploration des mécanismes de financement innovants dans le domaine de la santé. Ils encouragent l'Exécutif au vote d'une loi sur le mécénat pour un soutien massif au secteur de la santé et le privé national à s'impliquer dans le financement».

Ces recommandations qui sont au nombre de 15, figurent dans le rapport d'avis examiné en séance plénière et voté à l'unanimité des conseillers présents à la visioconférence.

Pour rappel la clôture de la 2ème session ordinaire de l'année 2020 vient parachever une série d'audition des experts et spécialistes ainsi que des visites de terrain.

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.