Sénégal: Porokhane - Mansour Faye inaugure une piste rurale de 14 kilomètres

Porokhane — Le ministre en charge du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale, Mansour Faye, a procédé jeudi à l'inauguration d'une piste de 14 kilomètres reliant la cité religieuse de Porokhane au village frontalier de Keur Tamba, la région de Kaolack, a constaté l'APS.

Cette infrastructure a été réalisée dans le cadre du Programme d'urgence de modernisation des axes et territoires frontalier (PUMA).

Cette piste rurale a un impact sur 25 000 personnes répartis dans 23 villages et hameaux, a souligné Mansour Faye en insistant sur le fait qu'à Porokhane, de nouvelles infrastructures avaient déjà été érigées dans le cadre de ce programme censé rétablir l'équité entre populations urbaines et rurales.

La réalisation de cette piste rappelle qu'un développement économique ne peut se concevoir sans infrastructures routières, sanitaires et hydrauliques entre autres, a-t-il rappelé.

Selon lui, cette réalité a guidé le choix du président de la République de lancer dès son avènement le PUMA devenu "un des axes stratégiques du Plan Sénégal émergent (PSE)".

De son côté, le maire de Porokhane, Aly Diadhiou a remercié le PUMA pour ses réalisations dans sa commune où au total plus de 4 km de pistes ont été déjà réalisés, de même que des postes de santé.

Il a aussi signalé que ce programme a amené le réseau téléphonique permettant aux populations de se rapprocher de leurs parents éparpillés à travers le pays et le monde.

Dans la cité religieuse de Porokhane, le ministre du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale et sa délégation ont rendu une visite de courtoisie au guide religieux, Serigne Bassirou Mbacké.

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.