Ile Maurice: Permis EIA dans la poche pour Atalian à Rivière-Noire et Yihai à Pailles

Une étape cruciale a été franchie pour quatre investisseurs privés. Ils ont vu leur demande de certificat d'Environment Impact Assessment (EIA) pour leurs projets respectifs approuvée par le ministère de l'Environnement, le jeudi 8 octobre.

Les promoteurs sont Atalian Global Services Ltd pour un projet d'hôtel cinqétoiles doté d'un centre de conférences «World-class» aux Salines, Rivière-Noire ; Yihai Investment Ltd pour la troisième phase d'une smart city à Pailles ; Terragri Ltd pour la phase 3 du Domaine de BelleVue ; et Mont Choisy Smart City Ltd et Mont Choisy Bois des Champs Ltd pour 159 lots résidentiels à Mont-Choisy sous le Smart City Scheme.

Atalian Global Services a obtenu le feu vert de l'Environnement au bout d'un an et trois mois. D'après des données du Registrar of Companies, cette société, filiale du géant français portant le même nom et spécialiste du nettoyage industriel, est domiciliée à Goliva Court, St-Jean, Quatre-Bornes. Elle a pour unique actionnaire l'homme d'affaires français Franck Julien.

Atalian, soupçonné d'abus de biens sociaux et de faux en écriture en France, a été au cœur d'une enquête judiciaire mais son PDG Franck Julien s'est défendu, clamant être victime d'un complot de ses principaux cadres.

À Maurice, Atalian Global Services, qui se lance pour la première fois dans l'hôtellerie après des bureaux et des villas, projette d'investir au moins Rs 2 milliards dans l'établissement cinq-étoiles aux Salines, sur 43 arpents de terres de l'État.

En termes de création d'emplois, le promoteur parle de 50 postes destinés aux professionnels durant la conception du projet, de 1 200 emplois pendant la construction et de 700 placements pour les habitants de Rivière-Noire, de La Preneuse et de La Gaulette, une fois l'hôtel opérationnel.

L'hôtel d'Atalian sera l'un des huit établissements d'un montant total de Rs 15 milliards dans la Péninsule des Salines. Il rejoint New Mauritius Hotels (Les Salines PDS Ltd Imperia Golf Estate), Anse des Salines Ltd (dont les actionnaires sont Robin Dwarka, André Yan Béchard et Devindranathsing Hurpaul), Stella Di Mare (Mauritius) Ltd (Ayoub Adly Ayoub et Tiziana Fiore) et Société Horizon Sweet Resorts Ltd du groupe Nundun Gopee. Au Domaine les Pailles, le projet de Yihai, mis au frigo le temps d'une enquête de la commission anticorruption en 2016, suivant des zones d'ombre décelées par le ministère de la Bonne gouvernance alors occupé par Roshi Bhadain, pourra désormais aller de l'avant.

Le 20 septembre 2019, l'investisseur chinois a fait une demande de certificat EIA, pour la troisième phase de son projet, qui comprend 1 217 appartements, 21 villas et un restaurant. Le coût estimé est de Rs 2,5 milliards. L'on se souviendra que ce projet avait été annoncé par l'ex-ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, durant le mandat du gouvernement Mouvement socialiste militant - Muvman Liberater de 2014 à 2019 (le PMSD ayant claqué la porte le 19 décembre 2016).

Concernant Terragri et Mont Choisy Smart City Ltd et Mont Choisy Bois des Champs Ltd, elles ont toutes deux un projet résidentiel à Belle-Vue et Mont-Choisy respectivement. Ces promoteurs ont eu le feu vert de l'environnement pour morceller leurs terrains respectifs afin d'en faire des lots résidentiels, soit jusqu'à 159 à Mont-Choisy sous le Smart City Scheme.

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.