Maroc: Trois oeuvres littéraires marocaines primées à Doha

Le village culturel de la Fondation « Katara » a révélé, mardi à Doha, les noms des oeuvres littéraires primées lors de la 6ème édition du prix «Katara» du roman. Sur la liste des primés figurent trois oeuvres littéraires marocaines.

Le romancier Said Al Alam a été primé, dans la catégorie du roman non publié, pour son roman "la vierge de Grenade : amour entre deux villes" (Adraa Gharnata : Hob bayna madinatayne), et les critiques Abdelmalek Chahboune et de Mustapha AL Nahal ont été primés, dans la catégorie études et critiques, pour leurs oeuvres consacrées respectivement à la migration et au reflet de la réalité dans les romans à travers la narration.

L'annonce des lauréats de cette édition a été faite lors d'une cérémonie virtuelle, organisée sous l'égide de l'Organisation Islamique pour l'Education, les Sciences et la Culture (ISESCO).

A cette occasion, le romancier marocain Said Al Alam a fait part, dans des déclarations à la presse, de sa joie pour cette distinction, notant que cette reconnaissance littéraire va lui permettre de renforcer davantage sa présence dans le monde du livre et de mieux exprimer ses idées.

Pour sa part, le critique marocain Mustapha Al Nahal s'est dit heureux de recevoir ce prix, relevant que le prix Katara figure désormais parmi les plus importantes distinctions littéraires dans le monde arabe.

De son côté, le critique littéraire Abdelmalek Chahboune a exprimé ses remerciements aux membres de jury pour le choix porté sur son étude d'autant que l'édition de cette année a connu une forte compétition entre les candidats. Quelque 2220 oeuvres littéraires étaient en lice dans les différentes catégories du prix Katara 2020

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.