Madagascar: Otrikafo et les îles éparses - « Leur restitution est une affaire nationale »

Après avoir déposé une lettre au Sénat portant sur la restitution des îles éparses à Madagascar, le parti Otrikafo s'est rendu, hier, à l'Assemblée nationale. Mais sa lettre n'a pas été reçue étant donné que la présidente de cette Institution n'est pas actuellement dans la capitale.

Selon le Secrétaire général de ce parti, Elia Rabevahiny, « il n'y a pas d'inconvénient à ce que l'Assemblée nationale sorte une loi pour affirmer que ces îles appartiennent à Madagascar ».

Il pense, en outre, que la restitution de ces îles est une affaire nationale. Et d'ajouter qu'il faudrait laisser de côté les querelles politiques pour faire place à la cohésion.

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.