Cote d'Ivoire: Hommage - L'aéroport d'Odienné baptisé du nom de Lamine Diabaté

15 Octobre 2020

Désormais, l'aéroport d'Odienné devient aéroport international Lamine Diabaté. Du nom de l'ancien directeur national de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest, ancien ministre d'État, ancien ministre de l'Économie et des Finances et époux de la Grande chancelière Henriette Dagri Diabaté.

La cérémonie officielle du baptême a eu lieu hier à Odienné, et présidée par le ministre des Transports Amadou Koné. Qui traduisait ainsi en actes la volonté du Président Alassane Ouattara de rendre un hommage mérité à l'illustre serviteur de l'État et patriarche d'Odienné.

Feu Lamine Diabaté est reconnu pour sa contribution au développement national et du département d'Odienné. Ancien membre du Conseil économique et social, il a été élevé à la dignité de Grand officier de l'Ordre national de Côte d'Ivoire.

Pour la circonstance, les ministres Gaoussou Touré, Adama Koné, Diakité Coty, des membres de la famille de Lamine Diabaté ainsi que des autorités administratives, coutumières et religieuses de la ville se sont retrouvés.

C'est dans cette ambiance conviviale que le ministre des Transports Amadou Koné a dit sa satisfaction de matérialiser un engagement d'Alassane Ouattara, pris récemment à l'occasion de sa visite dans la région du Denguélé.

« Cette cérémonie marque un tournant décisif dans l'élan de développement d'Odienné et de l'ensemble de la région du Denguélé.

Le baptême de cet aéroport l'engage, en effet, dans la perspective de recevoir très prochainement des vols internationaux et donc d'ouvrir davantage Odienné au monde », s'est réjoui le ministre.

Avant d'inviter les travailleurs et usagers de cet aéroport de mériter « l'illustre nom de Lamine Diabaté », en faisant preuve de responsabilité et d'exemplarité dans l'exécution des missions et tâches respectives.

Amadou Koné a saisi l'occasion pour rendre un vibrant hommage au Chef de l'État Alassane Ouattara qui, « de par sa vision éclairée, a fait du transport une priorité pour l'émergence de notre pays ».

Le directeur général de la Sodexam, Jean-Louis Moulot, est revenu sur les valeurs qu'incarnait Lamine Diabaté. Pour lui, cet hommage est une contribution à la pérennisation des actions d'un digne fils d'Odienné, du Kabadougou mais au-delà̀, de la Côte d'Ivoire.

« Je voudrais rendre un hommage appuyé à sa grande famille, avec à sa tête Madame la Grande chancelière de la République de Côte d'Ivoire, qui a su préserver sa mémoire vivante. Et l'assurer que nous y contribuerons également par nos actes au quotidien », a assuré Jean-Louis Moulot.

Qui a en outre précisé que le caractère international de cet aéroport aidera très prochainement à organiser au départ d'Odienné des vols vers d'autres pays, voire des vols charters pour le pèlerinage à la Mecque, si les accords avec l'Arabie Saoudite le permettent. La famille Diabaté s'est dit fière de cet hommage rendu à l'un de leur « digne et valeureux fils ».

L'aéroport international Lamine Diabaté d'Odienné a été mis en service depuis 1975. Il a connu de nombreux travaux de réfection qui ont permis de faire passer sa piste longue de 2.100 mètres et large de 45 mètres, d'une piste de type graveleux latéritique à une piste entièrement bitumée.

Il compte également une aérogare avec un salon Vip et un hall arrivée/ départ ; un bloc technique avec une tour de contrôle et bien d'autres commodités. Ce sont environ 723 mouvements, 5500 passagers embarqués et plus de 6000 débarqués qui y ont été enregistrés.

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.