Maroc: Dakhla - Reprise de la Prière du Vendredi dans les mosquées dans un climat de piété

Dakhla — Dans une ambiance empreinte de piété et de sérénité, les fidèles ont accompli la Prière du Vendredi dans les différentes mosquées de Dakhla après sept mois de fermeture imposée par le contexte sanitaire lié au nouveau coronavirus (Covid-19).

Portant leurs masques de protection et munis de leurs tapis personnels de prière et de leurs propres sacs pour chaussures, plusieurs habitants de Dakhla se sont rendus aux Maisons de Dieu, dans un climat de spiritualité et de recueillement, tout en veillant au respect des gestes barrières et des consignes de distanciation sociale.

Dans une déclaration à la MAP, le délégué régional du ministère des Habous et des Affaires islamiques, Abdelkader El Alioui, a fait savoir que le nombre total des mosquées ouvertes à Dakhla Oued Eddahab est porté à 12 avec l'ouverture de quatre mosquées supplémentaires.

Il a aussi souligné que cette prière du Vendredi s'est déroulée dans de bonnes conditions et dans un climat de grande dévotion et dans le respect scrupuleux des mesures préventives visant à freiner la propagation du Covid-19.

M. Alioui a en outre noté que la délégation régionale des Affaires islamiques a veillé à la mise en œuvre des dispositions de du protocole sanitaire en vigueur devant les portes des mosquées, en particulier la prise de la température, l'utilisation du gel hydro-alcoolique et le respect de la distanciation physique.

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques avait annoncé cette semaine que le nombre des mosquées ouvertes a été porté à 10.000 et la prière du vendredi ainsi que les cinq prières y seront accomplies à partir du vendredi 28 Safar 1442 H correspondant au 16 octobre 2020.

Dans un communiqué, le département indiqué qu'il veillera à faire réussir cette opération et à en assurer le suivi, en coordination avec les autorités compétentes.

A La Une: Maroc

Plus de: MAP

à lire

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 130 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.